La méthode

La méthode

Ju-Kenpo Karaté Jitsu

La méthode Jukenpo Karaté

Le Jukenpo karaté a été créé dans les années 1995 par Maître Carlos Ferreiro. Maître Ferreiro fut l’élève du professeur Chinois Pau Lou. Celui-ci avait déjà structuré l’Art de sa famille, en puisant sur ces différentes expériences du combat de rue, mais également sous l’enseignement de son père, Maître de Kung-Fu.

Le Jukenpo est une synthèse martiale de plusieurs techniques afin de fluidifier les mouvements. Maître Ferreiro, a progressivement élaborer son propre système de défense personelle, qui se fonde sur les enseignements du Kung-Fu, du Judo, du Karaté ( Shozindo, Sankukai, Sankudo, Goju-Ryu), du Jujitsu, du Kajukenbo, Sankakujutsu).

JUKENPO, la voie du poing souple.

Un Art de self-défense moderne

Le Jukenpo, se caractérise par l’utilisation combinée de mouvements directs et circulaires, pour répondre à toutes les formes d’agression courantes telles que: les poussées, saisies, coups de poings, de pieds, étranglements, attaques à main armée.

Le système fonctionne de manière homogène (les enchaînements se font dans la continuité, sans rupture dans les mouvements).

Les attaques visent les zones vitales du corps. Les coups sont en général multiples. Et les principes du Jukenpo permettent sa pratique par tout le monde quelque soit son gabarit (homme, femme, adolescent, et même enfant).

Il enseigne comme tous les arts martiaux, un ensemble de valeurs telles que: le respect d’autrui, la courtoisie, la maîtrise de soi, etc.

L’homme évolue autant que son art.

Le Jukenpo :

Il se fonde sur la base technique du Kungfu, le Karaté (Sankukai et Goju-Ryu, le Jiu-jitsu, le Judo, le Kajukenbo, pour apporter de nouvelles innovations au programme initial, dans le respect de l’esprit évolutif du Jukenpo.

Le Jukenpo reste ainsi un Art martial vivant, comme le veut son fondateur Maître Ferreiro.

La structure technique du Jukenpo, est enseigné de la manière suivante :
• Les techniques de base (ou « kihon » en karaté)
• Les techniques de défense personnelle par niveau de ceinture, (travaillées en lignes)
• Les formes et les sets (formes très courtes)
• Les drills, et exercices à deux
• Le travail spécifique des armes (kali, Nunchaku et couteau)
. Le combat au sol et debout
. La part sportive et la part de défense personnelle

Le système des grades

Depuis 1995, Jukenpo est reconnue par la Fédération International de Défense personnelle, la Fédération International des arts Martiaux et la Fédération
International de Kenpo.

Ceinture :
Blanche, Jaune, Orange, Violette, Bleu, Verte, Marron (3 niveaux), et Ceinture Noire,

Instructeur (1er degré, grades supérieurs (2ème instructeur junior, 3ème instructeur Senior, 4ème instructeur en chef, etc.)